portfolio
Webtv

MALGRÉ LA CRISE, DUBAÏ DEMEURE UNE PLATEFORME

En dessous de vos prévisions et estimations, le résultat de la vente Christie’s du 27 octobre à Dubaï s’élève tout de même à 6,7 millions de dollars. Un signe concret, encourageant d’une reprise du marché de l’art dans la région ?

Absolument. Nous sommes très satisfaits des résultats de notre dernière vente à Dubaï qui révèle un marché sain pour l’art moderne et contemporain et pour l’art iranien, en hausse de 50% par rapport à notre dernière vente du mois d’avril. La vente de cette saison a attiré bon nombre de nouveaux acheteurs, révélant un potentiel plus étendu du marché et obtenant le meilleur résultat que nous pouvions espérer. Globalement, les enchères ont bénéficié d’un retour de la confiance, de l’arrivée de nouveaux clients, de prix réalistes pendant toute la durée des enchères et de résultats remarquables pour les œuvres les plus rares et de meilleure qualité. 21 oeuvres ont réalisé plus de $100,000 lors de la vente et une œuvre d’art moderne d’ un artiste arabe a obtenu un prix record. Autant de résultats exceptionnels qui prouvent selon moi la confiance des clients aussi bien dans la région que dans les œuvres d’art que nous vendons à Dubaï.

tags

    8 janvier 2010
    blog comments powered by Disqus

    tags

      S'abonner