portfolio
Webtv

UN RECORD INTERNATIONAL POUR UNE TOILE « MAROCAINE » DE KEES VAN DONGEN

La toile Le Jeune Arabe de Kees van Dongen (1877-1968) a atteint un record de ventes le 5 novembre dernier à New York chez Sotheby’s. Peinte lors du séjour du peintre à Tanger, estimée entre 7 et 10 millions de dollars, elle s’est finalement échangée à plus de 12 millions de dollars.

Singulière, l’histoire de cette toile, et singulier aussi le séjour du peintre hollandais à Tanger. Voisin en 1906 de Picasso au Bateau-lavoir, à Paris, ami de Derain et Vlaminck dont il refuse les courants picturaux, l’orphisme ou le cubisme, il gagne le Maroc après un séjour en Egypte. En 1910, à Tanger, se fait sentir pour van Dongen le besoin impérieux de traduire les sentiments par de grands aplats de couleurs que limitent des contours sans mièvrerie. L’écriture de van Dongen a eu une influence décisive sur Matisse qui séjourne deux années plus tard au Maroc (1912-1913). « Ce qu’on admire et qui fait scandale avec Van Dongen : des tableaux passionnés respirant l’érotisme, des toiles riches en couleurs pures, en formes stylisées où les femmes sont nues ou en train de se dévêtir, dans une palette violente qui manifeste déjà ce “ tachisme fauve” et qui restera l’un des traits dominants dans toute son œuvre. Des pièces d’exception qui s’échangent depuis plusieurs années à des niveaux exponentiels. Citons pour exemple trois huiles sur toile, de 1905 : Portrait de Fernande acquis 5,4 millions de dollars (Sotheby’s Londres, juin 2006), Femme fatale enlevée près de 6 millions de dollars (Christie’s New York, novembre 2004), Femme au grand chapeau, de 1906, adjugée plus de 9 millions de dollars (Sotheby’s Londres, juin 2005) ou encore cette gouache sur papier Nu debout datée circa 1907 et monogrammée V.D. dispersée pour 90 000 € chez Pierre Bergé & Associés fin 2007. » (Gazette de l’hôtel Drouot, Renaud Siegmann)

Le marché offre ainsi une place singulière à Kees van Dongen reconnu surtout pour ses portraits mondains. Diptyk consacrera prochainement sa rubrique « Patrimoine » à son parcours marocain.

tags

    8 janvier 2010
    blog comments powered by Disqus

    tags

      S'abonner