portfolio
Webtv

Said Afifi, Metamorphosis of the linguist, 2012 © Said Afifi

SAID AFIFI, Metamorphosis of the linguist 2, 2012

Sur invitation de la curatrice Alexandra Rucci, Saïd Afifi a pu montrer en Italie une vidéo réalisée à l’occasion du PLPAC (Proposition pour un Laboratoire des Pratiques Artistiques et Curatoriales). Said Afifi avait choisi de travailler sur le langage en interaction avec l’espace public.

Dans cette courte vidéo, on le voit compulser frénétiquement un ouvrage tandis que la bande-son mixe des paroles de passants lisant ou commentant ce même ouvrage. « A l’époque, j’étais fasciné par le livre 
Humain, trop humain de Nietzsche. Ce qui m’intéressait chez Nietzsche, c’était l’aspect absurde, la lecture dramatique qu’il fait de l’homme. Je suis descendu  dans la rue et j’ai demandé au quidam de lire un aphorisme du philosophe et de le commenter. Ce qui est intéressant, c’était l’interaction sociale mais aussi le fait de faire renaître Nietzsche dans notre société, qui à mon sentiment est très proche de l’Europe du début du siècle dans laquelle la pensée nietzschéenne a vu le jour. J’en ai fait un mixage absurde qui parle en même temps de tout et de rien. Cette vidéo correspond à un moment de ma réflexion où les lectures, surtout philosophiques, étaient très importantes ainsi que les questionnements métaphysiques sur Dieu et la spiritualité. Cette vidéo est une traduction visuelle de ces questionnements. »

10 mars 2015
blog comments powered by Disqus