portfolio
Webtv
Anonyme, Picasso assis à côté de la sculpture à la mine de plomb, 1962 © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) © Succession Picasso, 2017

Anonyme, Picasso assis à côté de la sculpture à la mine de plomb, 1962 © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) © Succession Picasso, 2017

Musée Mohammed VI : Picasso, face au génie

Initialement programmée le 19 avril la grande exposition "Picasso face au génie" sera finalement inaugurée le 15 mai prochain par la Princesse Lalla Salma au Musée Mohammed VI de Rabat

 

Marqué par une production pléthorique et une recherche en mouvement continu, l’art de Picasso paraît sans limites. L’artiste espagnol a produit des dizaines de milliers d’œuvres qui ont marqué l’évolution de l’art moderne en peinture, sculpture, dessin, gravure, céramique... Conçue en collaboration avec le Musée national Picasso-Paris, l’exposition «Face à Picasso» retrace une vie de création avec pour fil rouge l’artiste et son modèle. D’un chef-d’œuvre à l’autre, s’impose la place majeure de Picasso dans l’art du XXsiècle.

 

 

Par : Marylène Malbert et Marie Moignard

 

Encore aujourd’hui, son nom est synonyme de génie absolu. Pablo Picasso (1881- 1973) a traversé le XXe siècle en capitaine de navire, menant contre vents et marées les grandes révolutions plastiques des avant-gardes. Il a connu la misère sur les hauteurs de Montmartre avant de connaître la gloire sur les cimaises du monde entier, de Paris à New York, en passant par Madrid ou Barcelone. L’exposition « Face à Picasso » est une immersion dans l’œuvre du plus grand artiste du siècle passé. Elle s’ouvre sur une boucle temporelle avec Le peintre et son modèle, un tableau inachevé peint en 1914 à Avignon, la ville même où seront exposées ses dernières toiles quelques mois après sa mort, au Palais des Papes en 1973. Cette œuvre mystérieuse et ambiguë est la première représentation de l’artiste avec son modèle, un sujet auquel il reviendra inlassablement et qui constitue le fil rouge de l’exposition. Puis l’on replonge dans l’enfance virtuose de Picasso. La Fillette aux pieds nus (1895) est l’un de ses premiers chefs-d’œuvre, peint à l’âge de 13 ans dans le style académique de ses débuts inspiré alors par le peintre baroque espagnol José de Ribera. Pablo Ruiz Picasso, encouragé par son père, professeur de dessin à Malaga, est un petit prodige de la peinture qui réalise sa première toile à huit ans et entre à quatorze ans à l’Académie des beaux-arts de Barcelone. C’est là qu’il basculera vers les prémices de l’art moderne sur les tables d’Els Quatre Gats, un café interlope où artistes et écrivains l’initient aux dernières étincelles de la Belle Époque parisienne.

 

 

Musée Mohammed VI : Picasso, face au génie

Femme assise au chapeau, 1939 © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) © Succession Picasso, 2017

tags

    8 mai 2017
    blog comments powered by Disqus

    tags

      S'abonner